Notre histoire, nos valeurs

Résonances Humanitaires est une association loi 1901, créée en juillet 2002, à but non lucratif, et reconnue d’intérêt général. RH a été créée suite à la volonté d’une poignée d’anciens humanitaires, menés par Eric Gazeau, et à la publication d’une enquête sur la précarité sociale dans le secteur de la solidarité internationale.

Résonances Humanitaires a également eu un impact lors du vote du projet de loi sur le contrat de Volontariat de Solidarité Internationale (Loi n°2005-159 du 23 février 2005), grâce à un travail de plaidoyer mené de 2002 à 2005. Cela a notamment permis de lever le tabou sur les difficultés rencontrées par les humanitaires à leur retour en France.

RH reste la seule association nationale à se positionner comme un appui direct aux anciens expatriés de la solidarité internationale dans leurs problématiques de repositionnement social et professionnel.

 

Les professionnels de l’humanitaire de retour en France doivent faire face à de nombreuses difficultés, sociale et professionnelle.

C’est un constat qui est partagé à la fois par les expatriés, les ONG et les pouvoirs publics en France :

  • Malgré la professionnalisation du secteur de la solidarité, les expatriés rencontrent fréquemment des difficultés de réinsertion à leur retour de mission et connaissent une précarité sociale persistante. Leur potentiel humain et professionnel est en effet peu ou mal reconnu par les autres secteurs d’emploi.
  • Les expatriés de retour ont de grandes difficultés à se projeter à moyen ou long terme sur le plan professionnel, alors qu’ils ont souvent un niveau moyen d’études élevé et qu’ils ont exercé d’importantes responsabilités sur le terrain.
  • Ces mêmes acteurs humanitaires éprouvent souvent un sentiment d’isolement et d’incompréhension une fois rentrés – à la fois vis-à-vis des acteurs de l’emploi en France et de leur sphère privée.

Deux études menées par Résonances Humanitaires illustrent ces difficultés:
Enquête à l’origine de la création de RH
Enquête qualitative effectuée en 2007 avec le soutien du FSE

 

Les objectifs de RH:

  • Eviter l’isolement au retour de mission en stimulant une entraide au-delà des réseaux internes à chaque ONG
  • Favoriser la réinsertion professionnelle en France des acteurs de l’humanitaire
  • Renforcer la reconnaissance sociale et professionnelle des expatriés de la solidarité internationale auprès de tous les acteurs concernés (pouvoirs publics, administrations, entreprises)
  • Renforcer l’image de professionnalisme des ONG sur le marché de l’emploi (privé, public)

 

Nos valeurs, notre charte

Être adhérent de RH, c’est encourager une mission d’intérêt général en faveur de l’emploi. C’est défendre la valorisation de parcours singuliers : humanitaires, agents de développement, expatriés de la solidarité internationale.

Notre mission se base sur la solidarité réciproque : chaque adhérent peut devenir une personne ressource pour l’association.

Téléchargez la charte de l’adhérent

Nos partenaires

Résonances Humanitaires peut compter sur la confiance de ses partenaires qui soutiennent nos actions en faveur de l’emploi:

  • ONG
  • Entreprises
  • Administrations publiques

“Le partenariat avec RH facilite les transferts de compétences entre le monde des ONG et d’autres milieux socioprofessionnels comme le secteur de l’action sociale en France ou celui des entreprises privées. L’action et les services proposés par Résonances Humanitaires rassurent nos volontaires et salariés expatriés quant à l’évolution professionnelle qu’ils pourraient avoir après leur engagement avec Solidarités international.”

Halime ISSAD
Directeur des Ressources Humaines de Solidarités International.

“SNCF a depuis quelques années le souci d’une diversification de ses sources de recrutement. Le partenariat avec RH va dans ce sens et est d’autant plus intéressant que les humanitaires, en plus de leurs qualités d’adaptation et de leur capacité à manager dans des environnements complexes, sont souvent porteurs de valeurs humaines fortes et ont souvent le sens de l’intérêt général.”

Serena KRAKOVITCH
Responsable du recrutement et de l’évaluation des cadres à la SNCF.

BLOC PARTNERS 2017

 

Notre organisation

  • 3 sites d’accueil et d’accompagnement Paris, Lyon et Bordeaux
  • Des rencontres réseaux à Nantes, Toulouse, Lille, Lyon, Paris
  • Une équipe de permanents à Paris
  • + de 1 800 adhérents depuis sa création
  • Une centaine de bénévoles et d’experts métiers à travers la France
  • De nombreux partenaires engagés pour l’emploi: ONG, Entreprises, Pouvoir Public, Association
  • 130 nouvelles adhésions par an en moyenne

 

L’EQUIPE DE DIRECTION


Deux salariés sont en charge du suivi et de la coordination des activités de l’association. Cette équipe est située dans les locaux de RH Paris et est appuyée par l’expertise d’une centaine de bénévoles dans toute la France. Pour les contacter contact@resonanceshumanitaires.org

photo Eric G

Eric GAZEAU – Directeur et fondateur

De formation initiale à l’Institut Européen des Affaires, Eric est en prise avec le monde des organisations humanitaires internationales depuis 22 ans. Après des responsabilités commerciales en entreprise pendant 6 ans en France et à l’étranger, il s’engage dans l’aide humanitaire de 1993 à 1997, alternant des missions pour Solidarités puis pour Médecins Sans Frontières en tant que  « field- officer », administrateur puis chef de mission en Bosnie, au Sud Soudan, au Rwanda, en Somalie et en Afghanistan. Il rentre en France et suit le DESS d’Aide Humanitaire Internationale de la faculté de droit d’Aix en Provence. Il repart alors en mission au Kosovo pour L’OSCE puis à Madagascar pour l’ONG Inter-Aide. A son retour en France de 2000 à 2002, il prend la responsabilité des ressources humaines du Samu Social de Paris. En juillet 2002, il mobilise autour de lui des humanitaires pour créer l’association Résonances Humanitaires . Président de RH jusqu’en octobre 2004, Éric en est depuis le Directeur Général.

photo morgane h

Morgane HOSTIOU – Chargée de mission coordination et développement

De formation initiale en Communication des Organisations, Morgane réalise une première mission d’expatriation en République Centrafricaine – en tant que Directrice d’un centre d’accueil pour ONG. A son retour elle intègre la Faculté de Créteil et devient titulaire du Master 2 Action Humanitaire Internationale et ONG qui lui permet de repartir en mission au Cambodge avec le réseau CARITAS. Morgane a également travaillé en Occitanie auprès de structures de l’Economie Sociale et Solidaire et de l’Entreprenariat Social. Morgane a rejoint RH depuis 2015 comme chargée de mission coordination des activités à Paris et en région.

LE BUREAU


photo LWLaurence Wilson – Présidente

Etudes de droit public international avec option Sciences Politiques en Maitrise, à l’Université de Lyon. LLM en droit international des droits de l’homme à l’Université d’Essex. Huit ans en milieu humanitaire auprès des Nations Unies et ONG pour les droits de l’homme en Asie du Sud Est, Afrique de l’Est et Proche Orient. Laurence se marie en Palestine et fonde sa famille en Europe. Depuis 2014, elle travaille sur un doctorat en droit international des droits de l’homme à l’Université d’Exeter (Angleterre). Son expertise se construit sur la question de la traite des êtres humains et son analyse se porte sur la situation en Palestine. Fin Novembre 2016, Laurence est recrutée comme assesseur à la Cour Nationale du Droit d’Asile à Paris. Elue comme présidente en décembre 2016.

Lire la lettre aux adhérents de Laurence.

Isabelle Garret photoIsabelle GARRET – Trésorière

Diplômée d’école de commerce et expert-comptable, Isabelle a travaillé pendant près de vingt ans dans un cabinet d’audit en tant que commissaire aux comptes et associée responsable des ressources humaines. Elle rejoint RH en décembre 2007 comme bénévole chargée du support administratif et de la recherche de fonds. Elle est élue administratrice et Trésorière de l’Association depuis octobre 2008.

photo EL

Emmanuelle LALOUM – Secrétaire

Coordinatrice et gestionnaire de projets, diplômée de l’université McGill (Canada) en sciences politiques et de la Sorbonne-Paris 1 en  relations internationales, Emmanuelle s’est engagée sur des missions de renforcement de capacités et de coordination humanitaire pour des organisations internationales. Adhérente à RH depuis 2010, elle prend des fonctions d’assistante de la Présidente d’un syndicat d’infirmiers libéraux à Paris et devient accueillante-bénévole à l’association. Elle est élue au conseil d’administration en 2013 et travaille désormais comme directrice adjointe pour une agence de communication parisienne.

 LE CONSEIL D’ADMINISTRATION


 

beaBéatrice AUDOLLENT

Après des études d’audiovisuel et de communication, Béatrice a débuté sa carrière dans la production de documentaires et de magazines pour la télévision et dans le conseil aux annonceurs. Suite à la réalisation d’un film pour Solidarités, elle commence un engagement d’une vingtaine d’années dans l’humanitaire, d’abord sur le terrain, puis au siège sur des poste au marketing puis aux ressources humaines. Entre 2003 et 2006 elle prend une pose de l’humanitaire et rejoint Hachette Livre International comme Responsable de zone Afrique Sub Saharienne. Puis retour à MSF pour participer à la création du “Gupa” en charge de l’animation du réseau associatif de MSF jusqu’en 2012. Après avoir repris des études (Master 2 en management de la responsabilité sociale des entreprises), elle a occupé jusqu’en 2016 le poste de responsable des opérations au Comité ONU Femmes France.

photo-aymeric-basAymeric BAS

22 ans de responsabilités en Conseil en développement Opérationnel, Direction Générale, Direction de Développement et d’Operations Internationales pour des Entreprises de Services B2B2C. Aymeric rejoint Médecins Du Monde en 1995 où il est envoyé en Afghanistan comme Administrateur de Mission. De retour en France, après un passage au IVème Bataillon de Saint-Cyr, Aymeric intègre le cabinet de recrutement Michael Page. En 1998, il rejoint le Groupe Western Union comme Business Développement Manager Afrique. En 2006 Aymeric rejoint le groupe International SOS où il ouvre d’abord une filiale à Madagascar puis est nommé Directeur Général Algérie. EN 2014, Aymeric rejoint Aggreko, Leader mondial de l’énergie temporaire en tant que Directeur General France avant d’intégrer VALTUS, leader Européen du Management de transition en 2015 comme Directeur Associé. Il est élu au CA en décembre 2016.

photo EBEugénie BOUSQUET

Après des études de sciences politiques à l’IEP de Grenoble, Eugénie s’expatrie en Colombie et confirme son projet professionnel en solidarité internationale. Après avoir terminé un DESS en pratiques sociales du développement à Paris, elle intègre les équipes siège d’Action Contre la Faim en qualité d’assistante desk au département des opérations. Eugénie rejoint ensuite le terrain en tant que coordinatrice administrative et financière au Timor Oriental, puis comme cheffe de mission au Kenya. De retour en France, elle travaille plusieurs années chez ACF où elle occupe les postes de chargée de projet SI gestion et contrôleuse de gestion. En 2008, Eugénie quitte ACF pour prendre la responsabilité des ressources humaines de Première Urgence. Elle a alors la chance d’accompagner la fusion de Première Urgence et Aide Médicale Internationale en 2011, et ses responsabilités évoluent avec la création du Département RH qu’elle dirige jusqu’en octobre 2015. Après 7 ans au sein de Première Urgence Internationale, Eugénie est actuellement en transition professionnelle et a été élue au CA de RH en octobre 2015.

photo-jlcJean Louis COSTE

Son parcours professionnel repose sur deux piliers: le conseil en recrutement de cadres et les Ressources Humaines dans l’humanitaire d’urgence, en Afrique principalement, durant près de 4 ans (MSF, Save the Children, Alima). De retour en France depuis septembre 2015, Jean-Louis décide d’intervenir à nouveau dans le conseil en recrutement notamment dans le secteur marchand mais aussi, et de plus en plus, auprès d’organisations d’intérêt général. Actuellement Jean Louis se concentre sur les problématiques de rémunération de ce secteur avec une étude menée avec le cabinet Deloitte. Sa double expérience du secteur privé & des ONG, et son rôle en tant qu’intermédiaire privilégié du recrutement le positionnent comme un élément nouveau dans l’écosystème de l’association. Jean Louis est élu au CA en décembre 2016.

PORTRAIT HABIBA (2)Habiba FATHI

Titulaire d’un doctorat d’Etat en sciences humaines et sociales obtenu à Paris, son parcours professionnel se situe au carrefour de la recherche/éducation, de la coopération internationale, de l’aide au développement et de l’action humanitaire. Son expérience de plus de quinze ans a été acquise sur un terrain à hauts risques, celui de la vaste région centrasiatique postsoviétique. Son expertise a été sollicitée à la fois par des institutions nationales, des fondations privées et des grandes organisations internationales. Adhérente, puis bénévole à RH depuis son retour de mission en 2014, elle est actuellement en transition professionnelle et a été élue au CA de RH en octobre 2015.

 

 

Laetitia LEGRAND

Laetitia a occupé des fonctions en rephoto-llssources humaines, sur le terrain et aux sièges de structures comme Amnesty International, Médecins Sans Frontières. Pendant 8 ans elle a également eu l’occasion de créer une association à destination des personnes sans domiciles (lobbying, réhabilitation d’immeubles vacants, aide à la rédaction de projets de loi, re valorisation sociale par la création artistique diffusée publiquement…). Laetitia a toujours été engagée dans diverses associations (accompagnement en soin palliatifs, écoconstruction), en France et à l’étranger. C’est en 2013 qu’elle a décidé de changer de secteur professionnel et de se réorienter vers le privé. Elle a occupé tout à tour des postes de responsable ressources humaines, auditrice interne et désormais chef de projet SIRH au sein d’un grand groupe français : Bouygues Construction. Elue au CA en décembre 2016.

photo jmpJean-Marc PERRIN

Jean-Marc Perrin est consultant, formateur et coach, spécialisé en ressources humaines et management. De formation initiale d’ingénieur, et après une expérience de quelques années en tant que commercial dans un groupe américain, Jean-Marc fait le choix de travailler au sein d’une PME, dans un environnement à taille humaine. Il intègre alors une start-up du secteur de l’industrie, fortement orientée vers l’exportation. En tant que Directeur commercial, il participe très activement à son essor pendant 9 ans. En 2002, Jean-Marc entame une reconversion professionnelle et rejoint, depuis plus de 10 ans, le métier du conseil RH. Il se spécialise alors dans l’accompagnement des personnes et des organisations (bilan, formation, coaching).  Depuis 2013, Jean-Marc anime l’atelier Réalisations Probantes pour les adhérents de Résonances Humanitaires. Il est élu au CA de RH en octobre 2015.

photo-arAmandine ROUSSEL

Après des études en école de commerce puis un Master 2 en Relations Internationales au cours duquel elle réalise un stage au sein du PNUD au Laos, Amandine part au Kosovo comme VSI pour le Secours Catholique. De retour en France, elle intègre le CICR en 2006 avec lequel elle effectue plusieurs missions (Libéria, Angola, Liban et Philippines). Après un séjour de quelques mois en France en 2010, je rejoins le Centre de Prévention des Conflits de l’OSCE à Vienne, en Autriche puis elle repart pour le CICR en 2014, d’abord en Tchétchénie puis en Russie et en Ukraine. De retour en France en janvier 2016, elle rejoint Médecins du Monde comme « responsable de desk » crise syrienne. Amandine travaille aujourd’hui à nouveau pour le CICR au sein de sa délégation de Paris, et siège comme assesseur à la Cour Nationale du Droit d’Asile. Elue en décembre 2016.

PLUS DE 100 BENEVOLES A TRAVERS LA FRANCE


Des profils très variés et une motivation commune: apporter leur enthousiasme, leur temps et leurs expertises dans les domaines des ressources humaines, de l’accompagnement, de la recherche de financements et de la communication.

« De retour de mission en Haïti, l’équipe de RH m’a accompagnée dans ce moment de transition délicat qu’est le retour à la “vraie vie” de tout un chacun, empreinte de sédentarité. Une fois l’emploi stable et la base géographique trouvés, le quotidien bien qu’apaisant manquait d’épices exotiques. C’est pour cette raison que j’ai proposé d’être bénévole accueillante pour aider à orienter les nouveaux adhérents dans leur parcours professionnel et leur relation à l’association… »
Emmanuelle, bénévole accueillante à Paris

 

Être bénévole à RH me permet de contribuer à structurer le réseau, le développer et à favoriser les liens entre des adhérents et sympathisants toujours plus nombreux. De retour dans le Sud-Ouest, en l’absence d’un réseau de solidarité internationale pourvoyeur d’emploi, les anciens humanitaires doivent se repositionner professionnellement. Nous nous efforçons donc d’explorer les pistes de reconversion et de s’échanger les informations et documentations sur les secteurs d’activités qui correspondent à nos profils : médico-social, développement durable, économie sociale et solidaire, logistique.”
Florian, bénévole coordination à Bordeaux